Thrillers

Derniers adieux, Lisa Gardner

derniers adieux

 

Glitter_e82cc67f59

Est-ce parce qu’elle attend un enfant que Kimberly Quincy, agent du FBI, se sent particulièrement concernée par le récit incroyable et terrifiant d’une prostituée enceinte?

Depuis quelque temps, elles sont plusieurs à avoir disparu d’Atlanta sans explication, comme évaporées, et Kimberly est bien la seule à s’en préoccuper. Un serial killer s’attaquerait-il à ces filles vulnérables ? Aurait-il trouvé la clé du meurtre parfait ou s’agit-il de crimes imaginaires ?

Sans le savoir, la jeune femme s’enfonce dans le piège tendu par un psychopathe. Comme pour sa mère et sa sœur, victimes autrefois d’un tueur en série, le temps des derniers adieux est peut-être arrivé pour Kimberly…

 

Glitter_98e7c1e919

Je le dis tout de suite ce roman a été une déception. Déception d’autant plus grande que j’ai lu un autre roman de cette auteure et que je l’avais vraiment beaucoup apprécié ! Alors bien sûr j’en lirai d’autres parce que je ne peux pas m’arrêter à un avis assez négatif après un avis positif. Je pense que c’est tout simplement l’intrigue en elle-même et non pas l’écriture qui ne m’a pas plu.

J’ai trouvé l’atmosphère de ce livre trop dérangeante : trop de description du tueur et de ses araignées et j’avoue ce n’est pas mon domaine de prédilection !!! je n’ai pas spécialement trouvé l’intérêt de développer ce côté là autant. L’intrigue n’a pas été à mon sens bien construite même si je ne suis bien évidemment pas une professionnelle : il n’y a aucun rebondissement, tout s’enchaîne de façon assez limpide mais du coup aucune surprise. Je n’ai même pas compris finalement pourquoi,  au départ, le tueur cible des prostituées enceintes ! Peut-être est-ce moi qui est raté quelque chose car je n’étais pas très impliquée, dans ce cas là je m’en excuse d’avance.

Les personnages ne m’ont pas attirés y compris l’agent Kimberly Quincy ce qui est dommage étant donné que c’est le personnage principal ! Ah si, je vous dis des bêtises, j’ai apprécié Mac, le mari de Kimberly, mais c’est un personnage quasi inexistant donc bon…

Bon assez parlé des côtés négatifs car il y en a bien sûr de positifs : un des thèmes principaux du livre, la pédophilie. Malgré le côté dérangeant et oppressant de ce que cela implique, je l’ai trouvé très bien décrit. Les passages en italiques où le jeune garçon enlevé explique ce qu’il ressent ou non justement, comment il se sent avec le temps qui passe et tout ce qui en découle notamment psychologiquement, sont la plus grande réussite de ce livre pour moi. Ils en font même oublié l’enquête en elle-même et ça bravo à Lisa Gardner car c’est un sujet bien évidemment très délicat.

En  bref, déception pour moi même si je reste persuadée que c’est ce livre en lui-même qui ne m’a pas trop attiré et que je vais forcément apprécié les autres. Je ne peux pas avoir aimé autant le premier et que ce soit le seul, je refuse de m’arrêter là. Je me répète car j’ai déjà du le dire une ou plusieurs fois dans mes chroniques mais moi qui suis une grande fan de Patricia Cornwell, il y eu quelques livres qui ont été des déceptions donc rien n’est perdu.

Petite dédicace : le burgerman ne m’a pas eue !!!

 

Glitter_a2905a441a

13/20

Publicités

Un commentaire sur “Derniers adieux, Lisa Gardner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s